Catégorie : Asie

Les chinois, le possédé et le dieu serpent

On me propose de consulter l’oracle. J’enlève mes chaussures et me place dans la file. Je suis terrorisé par la peur de commettre un impair alors je laisse des gens me doubler. On me pousse gentiment en avant. C’est mon tour, mes oreilles sifflent à cause du tambourin.

Lire la suite

La vengeance du trait

Allongé dans mon lit j’écoute les Velvette Fogg (et je vous conseille d’en faire de même) dans les vapeurs de café-crème. Les dernières 24 heures ne se sont pas passées comme prévues. Pas du tout. Je traine la crasse de ma...

Lire la suite

Meurt, pourriture de trafiquant de cannabis

Il parait que je me HunterThompsonise. Pas pour la drogue même si je bois des shots de vodka polack au poivre blanc agrémentés à l’occasion de Jomeo Y Julieta numéro 4. Une chose est sure, j’ai développé comme lui il y a peu une...

Lire la suite

Le trait (partie 2)

J’en ai marre de regarder le trait, alors je le coupe. La chaleur est accablante ce jour-là et je n’ai pas mangé car j’avais hâte de voir le Myanmar. Il est 14h et je suis à jeun. Le pont qui enjambe la rivière Mae Sae vois...

Lire la suite

Le trait (partie 1)

Les villes frontalières ont quelque chose. Quelques choses. La puanteur peut-être. Pas olfactive, métaphysique. Du Perthus à Schenzhen. Comme si le tout à l’égout de la sapience était l’affaire de l’autre. Peut-être le béton en...

Lire la suite

Chemin de traverse

A moi la boucle Mae Hong Son, 600 kilomètres de montagnes qui flirtent avec la frontière Birmane. Les hippies venaient y mourir d’overdoses dans les années 80, les Karen abattaient les gardes-frontières à la Kalash rouillée. Trafic de femme, de jade, de came, d’arme. Mais aujourd’hui c’est calme.

Lire la suite

L’hôpital et ses fantômes (partie 2)

Le long du trajet j’ai tout le temps de réfléchir à ma vie un peu bizarre en me cramponnant à la poignée. L’ambulancier conduit comme un psychopathe avec une préférence pour le franchissement de bande blanche, en cote, à 120,...

Lire la suite

Mais aieuuuuuh!!!!!!! (partie 1)

Je descends l’escalier de mon hôtel glauque pour aller à la cafeteria du coin lire mes emails. Le choc n’est pas si brutal que ça. Juste un pam ! et une cascade cristalline de verre brisé. Le mec dans la rue me regarde l’air...

Lire la suite
Chargement

Pin It on Pinterest